Quelle est la technique pour remplacer les disques de freins de sa Suzuki GSXR ?

Pour commencer, le remplacement des disques de freins sur sa Suzuki GSXR survient habituellement à la suite de beaucoup de remplacement de plaquettes de freins et de liquide. Certainement, si on change ses plaquettes de frein au bon moment, il est inutile de remplacer ses disques tout les quatre matins. Sauf, par malchance mais aussi un montage approximatif…changer-disques-freins-Suzuki-GSXR

Quand remplacer les disques de sa Suzuki GSXR ?

En premier lieu, généralement, le disque se révèle être tout bonnement altéré. Effectivement, chaque disque de frein a une épaisseur de base définie via le constructeur et il va falloir absolument respecter cette dimension minimale. D’une autre façon, plus de mordant! Donc, pour savoir quand remplacer les disques de sa Suzuki GSXR, il faudra tout simplement faire usage d’une vis micrométrique (un pied à coulisse, n’est pas recommandé, car peu précis sur un disque de frein à cause des rainures) dans le but de réaliser le contrôle. En second lieu, le disque de votre Suzuki GSXR se trouve être voilé. Donc, pas besoin d’être un pro de la mécanique pour constater qu’il y a un souci. Ici, c’est le remplacement assuré. Troisièmement, la suspension de votre Suzuki GSXR est mal réglée ou bien l’axe est mal monté. Voire l’étrier dans certain cas. Dans ce cas de figure, ça créer une friction et donc une usure ultra rapide. Parfois, c’est une saleté qui s’est mise pendant le montage de l’étrier. Du coup, avant de rouler après avoir changé les plaquettes de freins de la Suzuki GSXR, mieux vaut s’assurer que la roue tourne correctement et que tout est en place. D’une autre façon, ça risque de coûter la peau du postérieur !

De quelle manière remplacer les disques de freins de sa Suzuki GSXR ?

Pour faire le remplacement du disque de votre Suzuki GSXR, il va falloir retirer la roue de votre Suzuki GSXR, mais aussi retirer les étriers de freins. Ce remplacement prendre trente minutes si vous savez déjà comment démonter la roue et l’étrier. Franchement, c’est simple et ça ne requiert pas de techniques poussées, vous allez devoir simplement faire usage d’un jeu d’outils de bases qui vont vous permettre de démonter l’étrier de votre Suzuki GSXR et sa roue. Un jeu de clé, quelques clés Allen, une bombe de nettoyant de frein et un tournevis feront le boulot sans souci. Également, il faut placer la bécane sur cale ou béquille centrale. La béquille d’atelier est le top pour ce type de maintenance.



  • Quand votre Suzuki GSXR se trouve être suffisamment positionnée et que la roue sur laquelle il va falloir intervenir est en l’air. Vous allez commencer par retirer l’étrier de frein de votre Suzuki GSXR. Juste en le dévissant de son support à l’aide d’une clé. Puis, faites bien attention à bien l’accrocher avec un tendeur ou un fil de façon à ce qu’il ne tire pas sur les durites et vous laisse de l’espace pour travailler.
  • Ensuite, démonter la roue de votre Suzuki GSXR de votre Suzuki GSXR, en desserrant l’axe de la roue. Si l’intervention se fait à l’arrière de la moto, vous allez devoir retirer la transmission pour pouvoir extraire la roue arrière.
  • Puis, il vous suffit de prendre la roue de votre Suzuki GSXR, et manier la avec précaution pour ne pas l’abîmer et poser la sur un endroit propre et plat (avec un carton en dessous c’est mieux). Désormais, vous pouvez retirer le disque de frein usé. Afin qu’il vienne plus aisément, il faut desserrer en X, donc les vis opposées l’une à l’autre. Ainsi, vous allez pouvoir démonter l’ancien disque de frein de votre Suzuki GSXR. Cela dit, les vis peuvent être coriaces à dévisser, pour se faire, vous avez le choix entre du dégrippant, ou de les chauffer et de les taper.
  • C’est le bon moment pour faire un bon coup de nettoyage sur la jante, si vous en avez la motivation. C’est plus facile d’accès et ça fait toujours plaisir !
  • Après cette étape, vous pouvez monter le nouveau disque de frein sur la jante de votre Suzuki GSXR. Faites en sorte que le support du disque soit nickel et bien lisse. Encore, veillez à respecter le vissage. Mais aussi, si le fabricant conseille du frein-filet, faites en sorte d’en poser. Faites gaffe, parfois le disque à un sens de montage. Assurez-vous de suivre les indications de remontage. Naturellement, si vos vis sont mortes et que leur tête ne leur permet pas d’être serrées correctement, remplacez-les.
  • Pour terminer, il vous suffira de monter la roue de votre Suzuki GSXR munie de son ou ses nouveaux disques. Faites attention à ce que l’espacement entre les plaquettes de freins accepte le remontage de l’étrier de frein. D’une autre façon, il vous suffira d’ouvrir le maitre cylindre puis espacer les plaquettes, ça vous permettra aussi de refaire le niveau ou la vidange si besoin! Refermez et serrez le tout, actionnez vos freins afin de coller les plaquettes contre le nouveau disque. Et veillez à ce que la roue est une bonne rotation. Il n’y a plus qu’à repartir en toute sécurité sur votre Suzuki GSXR !