Quelle est la technique pour changer le guidon de sa Suzuki Burgman 125 ?

changer-guidon-Suzuki-Burgman-125Tout d’abord, changer le guidon de votre Suzuki Burgman 125 est definitivement une tâche rapide à réaliser mais aussi qui ne requiert pas de connaissance mécanique particulière. Les raisons pour lesquelles on change de guidon sont variées, souvent c’est juste pour avoir une position plus confortable et une meilleure prise en main. Dans d’autre situations, c’est pour améliorer le style de la moto. Mais dans pas mal de situations, c’est juste une bonne bûche ou que l’on a fait tomber sa brêle !!! Qu’importe la raison pour laquelle vous souhaitez modifier le guidon de votre Suzuki Burgman 125. Le but de ce tutoriel est de vous montrer simplement comment faire cette modification. Pour ce faire, vous allez devoir disposer d’un minimum d’outils de base. Plus précisément, des clés, un jeu de clé à six pans, un tournevis cruciforme. Concernant le temps que ça va prendre, vous devriez en avoir pour trente minutes à peu près.

Ce qu’il faut faire pour changer le guidon de votre Suzuki Burgman 125

Pour démarrer, avant de citer la méthodologie du changement de guidon de votre Suzuki Burgman 125, il est nécessaire de vous munir de l’outillage adéquat ainsi que d’un chiffon ou un tissu qui ne craint pas, du WD 40 (ou similaire) ainsi qu’un peu d’essence. Dorénavant, attaquons !

  • On commence par ôter les embouts de guidon grâce à une clé À 6 pans.
  • Après, on desserre (sans les enlever) les différents blocs d’instrumentation, support de rétro, maîtres-cylindres etc présents sur le guidon de votre Suzuki Burgman 125. Dans l’optique de les libérer plus facilement après.
  • On continue en dévissant les pontets de fixations du vieux guidon grâce à une clé ou bien clé à pipe afin que le guidon à changer puisse être en mouvement pour enlever les éléments (tout simplement car les câbles ne sont pas élastiques). On peut dégager complètement le pontet afin de donner davantages de mouvement au guidon. Veillez à poser une serviette ou un chiffon sur le réservoir de Suzuki Burgman 125 pour le protéger. Parce que il peut prendre un pet ou se faire rayer par erreur.
  • Après, vous pouvez ôter les poignées ( si vous ne comptez pas changer les poignées de la Suzuki Burgman 125, retirez seulement celle de gauche) avec du WD40 à l’intérieur afin de les sortir plus rapidement et sans forcer.
  • Après cette étape , il vous suffit de démonter tous les éléments grâce au tournevis cruciforme ou clé à six pans. Faites gaffe, si il s’agit d’un guidon d’origine, tout simplement car les guidons d’origine possèdent des trous en dessous des différents commodos (boutons de clignotants, coupe-circuit …). Ces différents commodos possèdent des picots de plastique pour bloquer leur position et qu’ils ne tournent pas autour du guidon. En ce qui concerne le remontage nous vous conseillons deux méthodes. Faites gaffe à bien garder tous les éléments au cours du démontage de chaque partie.
  • Maintenant votre guidon est censé être à nu, et même d’être retiré de votre Suzuki Burgman 125. Vous aller pouvoir monté le nouveau guidon sans le fixer. Mais d’abord, pour prévoir la remise en place des commodos, voilà nos 2 méthodes. La toute première, qui est la plus dure, consiste à faire un perçage sur le guidon aux emplacements des commodos pour y rentrer les picots en plastique. Cette astuce demande beaucoup de précision. Le perçage doit être sûr, autrement cela peut endommager la solidité du nouveau guidon. La 2ième solution que l’on recommande, consiste à limer les ergots en plastique. Et de glisser soit un bout de chambre à air, soit du scotch d’électricien afin de créer un bon serrage sur le guidon..
  • Une fois que vous avez choisi et effectué votre méthode favorite, vous allez pouvoir monter les éléments sur le guidon de votre Suzuki Burgman 125, puis de le serrer via les pontets de guidon. Il est préférable de ne pas serrer tout de suite au max tant que vous n’êtes pas sûr de la position souhaitée. De ce fait, montez sur votre Suzuki Burgman 125 afin de définir votre position. Puis ensuite, serrer le nouveau guidon pour le fixer définitivement.
  • Par la suite, suite au choix de votre position de conduite, ajustez les instruments et supports montés sur le guidon puis fixez les à votre guise.
  • Après, vous pouvez replacer vos poignées en ayant d’abord nettoyé le guidon et mis quelques gouttes d’essence à l’intérieur des poignées pour faciliter leur remontage. Du fait que l’essence n’est pas grasse, et qu’elle est volatile, cela évitera le mouvement des poignées.
  • Pour finir, remonter vos embouts de guidons à l’aide d’une clé À 6 pans. Pour le plaisir, admirez le travail !!