Comment changer les clignotants avant et arrière de votre Kawasaki Z1000

changer-clignotants-Kawasaki-Z1000Tout d’abord, les clignotants sont pour les utilisateurs de deux-roues, l’organe de sécurité et de visibilité par excellence. Mais, les clignotants d’origines ne sont pas tous flatteurs pour la ligne de la bécane. Notamment sur le Kawasaki Z1000 ! A vrai dire, ils sont souvent déguelasses. C’est la raison pour laquelle , changer ses clignos est devenu une des premières étapes de la modification de sa moto. Simplement dans le but de coller avec la ligne générale de votre Kawasaki Z1000. Mais aussi et surtout, pour l’originalité. C’est quand même plus agréable de ne pas posséder exactement la même Kawasaki Z1000 que son voisin. Malgré le fait que cette intervention soit facile à faire et peu coûteuse (ça dépendre des clignos bien sûr), mieux vaut quand même considérer quelques facteurs. Notamment, quand on rechange des clignotants à ampoules pour des clignotants à LED. Il est vrai que ceux à LED sont en général plus esthétique et également plus durable du fait de leur longue durée de vie. Cependant, leur installation ne se trouve pas être aussi facile que quand on change des clignotants standard. Simplement car ceux à LED ne fonctionnent pas avec le même Wattage pour cligner. Nous allons donc vous expliquer les subtilités de leur mise en place dans ce guide de montage.

Comment bien choisir les clignotants pour votre Kawasaki Z1000

Dans un premier temps, trouver les clignotants adéquat sur votre Kawasaki Z1000, il est d’usage que l’on trouve tout et n’importe quoi sur le marché. Et surtout avec des différences de prix énormes. Pour votre Kawasaki Z1000, il est nécessaire de bien connaître vos besoins et budget pour les choisir. Commencez déjà par vérifier si votre Kawasaki Z1000 est déjà équipée de clignotants classiques ou à LED. Car, si vous voulez changer des clignotants à ampoules pour des LEDs sur votre Kawasaki Z1000, cela n’engendrera pas les mêmes frais ni les même techniques de montage. Pour passer en LED avec une installation à ampoule, vous avez deux méthodes différentes. La première consiste à changer la centrale clignotante de votre Kawasaki Z1000 pour assurer la puissance adéquate au nouveau montage. La seconde consiste à réguler le courant de votre relai de clignotant en disposant une résistance à les clignos avant et arrière. D’ordinaire, la seconde astuces revient moins chère pour votre Kawasaki Z1000. Pour le changement du relai de clignotant de la Kawasaki Z1000, vous pouvez consulter notre article. À propos de la seconde solution, on vous l’expliquera dans ce tutoriel.Secondement, l’homologation des clignotant de votre Kawasaki Z1000 est importante dans le cas oû vous ne souhaitez pas vous acquitter d’une jolie contravention. Il est indispensable que les clignotants installés sur votre Kawasaki Z1000 comportent le numéro 1, 1a, 1b ou 11 pour ce qui sont à l’avant. Et pour les clignotants arrière, il va falloir qu’ils aient la mention 2, 2a, 2b, 12.Concernant l’espace à respecter entre-eux, ça va être minimum 24 cm devant ainsi que 180 mm à l’arrière. Et pour le nombre de clignotements, il faut se trouver aux alentours de 90 tps/min avec une tolérance de trente battements. A présent , vous êtes avertis, passons à la technique de montage des clignos sur votre Kawasaki Z1000.

Tutoriel pour changer les clignotants avant et arrière sur Kawasaki Z1000

Ici, on va vous montrer la méthodologie pour changer les clignos sur votre Kawasaki Z1000. Cette marche à suivre s’applique aux clignotants classiques et à ceux à LED. Nous préciserons quand il le faudra entre l’installation des clignotants à ampoules et à LED. Le but de cette méthode est d’indiquer la bonne chronologie afin de modifier votre Kawasaki Z1000 par rapport à l’équipement choisi.Petit rappel concernant les clignos LED, leur puissance est plus faible. Du coup, si vous n’êtes pas déjà équipée de LED sur votre Kawasaki Z1000, il faudra, soit adapter votre relai, soit mettre en place des résistances sur chacune des alimentations des clignotants.

  • On commence par ouvrir la selle de sa Kawasaki Z1000, et ensuite on déconnecte la borne négative de la batterie afin d’éviter un court-circuit.
  • Ensuite on commence par l’avant, en démontant et débranchant les clignos présents et on vient installer les nouveaux. Souvent, il faudra démonter le carénage ou alors placer des caches (si ce sont des origines à changer) afin de les installer au mieux. Faites en sorte de conserver les écrous car les clignos ont un filetage particulier.
  • Après cela, il vous suffit de brancher les derniers clignos aux câbles de votre Kawasaki Z1000 en faisant gaffe à ne pas se tromper dans les pôles.
  • A cette étape, l’avant est effectué ! En ce qui concerne les clignotants arrière de votre Kawasaki Z1000, il faut démonter votre selle et quelquefois démonter votre carénage arrière. C’est très simple avec un outillage de base par contre ne faites pas tomber le carénage, car ça coûte cher. Il faudra par la suite procéder à la même méthodologie que pour les clignotants avant. Et bien sûr, faire le montage adéquat à votre système de clignotants.Veillez à bien lire la dernière partie, si il s’agit de clignotants à LED . Il vous suffira ensuite de remonter le tout et rebrancher la batterie pour ensuite fermer la selle de votre Kawasaki Z1000.

Pour mettre des clignotants à LED sur votre Kawasaki Z1000

  • Une fois que vos clignos sont mis en place, vous avez terminé ! Hormis, si ce sont des clignos à LED et que votre relai de clignotant est inadaptée, il va falloir brancher des résistance pour LED. On trouve des fils adaptateurs avec résistance dans le commerce, ce qui est beaucoup plus simple pour leur branchement. Vous allez pouvoir les installer à l’endroit souhaité sur le circuit d’alimentation des clignos. Par contre, faites bien attention à ce que l’endroit soit aéré car elles peuvent chauffer jusqu’à 100 degrés.

Pour finir , cette manipulation est aisée et bien sûr se fait dans les trente minutes. En ce qui concerne l’outillage, il est vraiment très basique à savoir un jeu de clefs et des clefs à six pans. Aussi, des pinces pour faire les raccords. Pour les raccordements, on peut se servir de pleins de trucs comme le scotch électricien ou de la gaine thermo-rétractable sans oublier des cosses japonaise ou alors de simples fiches bananes à serrer. Si vous suivez bien les diverses indications, vous devriez être en mesure de faire l’installation rapidement. Tout en souhaitant que votre Kawasaki Z1000 soit plus scintillante, ridez bien !!