En matière de sécurité routière, marquer un arrêt absolu à un feu rouge qu’il soit fixe ou clignotant est obligatoire. En cas de non-respect d’un feu rouge, les conséquences sont multiples et peuvent aller à la mise en danger de la vie des usagers de la route. Voici toutes les sanctions qui pourraient découler de cette infraction.

Les sanctions pour non-respect d’un feu rouge à moto

L’un des fondamentaux du Code de la route stipule que tout conducteur à l’obligation de s’arrêter à un feu rouge. De ce fait, le non-respect d’un feu rouge constitue une grave infraction du Code de la route et il est sévèrement puni par la législation française.

Comme on peut le voir dans la liste des Infractions et législation, le non-respect du feu rouge comme toute infraction de 4e classe expose le fautif à une amende forfaitaire de 135 euros et au retrait systématique de 4 points sur le permis de conduire. Selon le délai de paiement de l’amende, celle-ci peut être minorée ou majorée.

Si l’amende est réglée dans les 3 jours qui suivent la remise en mains propres du PV, elle est alors minorée à 90 euros. Cette minoration s’applique aussi dans le cas du règlement dans les 15 jours suivants l’envoi de l’avis à domicile.

Par contre, si le paiement ne se fait qu’après 45 jours, voire 60 jours selon le mode de paiement, l’amende est alors majorée à 375 euros. Le montant peut monter à 750 euros dans le cadre d’une comparution devant le juge.

Les méthodes de récupération des points

Si vous avez subi un retrait de points à la suite du franchissement d’un feu tricolore, il est toutefois possible de les récupérer. Pensez d’abord à faire un telepoint pour connaitre le nombre de points qui vous reste. Vous pouvez ensuite choisir de faire un stage de récupération de points.

Il s’agit d’un stage de deux jours qui vous permettra de récupérer 4 points. Cependant, ce stage n’est autorisé que si vous détenez un permis valide. De plus, la durée entre deux stages consécutifs est d’un an et un jour. Vous pouvez également compter sur la récupération automatique pour une reconstitution totale du solde de points au bout de deux ou trois ans selon la classe de votre infraction.

En somme, en plus de mettre en danger la vie des usagers, le non-respect d’un feu rouge expose à des sanctions plus ou moins lourdes et à un retrait de points. Toutefois, il est possible de récupérer ces points après un stage de récupération de points.